Dans le cadre de mon exercice libéral, en  tant que Sophrologue, je constate des améliorations considérables, quelquefois la disparition de certains acouphènes et surtout un changement très important dans l’existence de mes patients, dans leur façon de vivre.

 

   L’acouphène et autres problèmes d'audition rendent inquiet, anxieux, provoquent fatigue et insomnie. Et bien plus encore : désespoir, isolement, dépression avec un sentiment d’injustice, d’impuissance destructrice, de solitude morale.

 

    Tout l’éventail des techniques sophrologiques pourra être utilisé pour soulager, améliorer sa qualité de vie en diminuant stress, anxiété, à focaliser son attention sur autre chose que l'acouphène, à faire passer ses bruits à l'arrière-plan, voire même hors de votre champs de conscience.

   Un rééquilibrage avec des exercices psychophysiques dont la base du processus est la respiration.